La cravate #4: Comment ranger et entretenir correctement ses cravates ?

Pas de commentaire

C’est une problématique que j’ai pu aborder plusieurs fois lorsque j’ai commencé à porter le costume. Ma première cravate était rangée avec mes sous-vêtements, enroulée au fond du tiroir. Puis un jour, je l’ai suspendue au cintre qui portait mon premier costume, pour ne pas la perdre. Et finalement, je suis tombé sur la scène mythique de « Fifty Shades of Grey ». Au début de ce film, Jamie Dornan ouvre un tiroir de son dressing où sont soigneusement rangées la plupart de ses cravates. Chacune rangées dans une case individuelle. C’est à ce moment-là que je me suis posé cette question : Quelle-est la meilleure manière de ranger ses cravates ? Roulées vulgairement ? Suspendues à un cintre ? Pliées et rangées en pile ? Soigneusement enroulées et stockées à l’abri dans un meuble ou une boîte prévue à cet effet ?

dressing-hommes-porte-cravattes-camber-mannen-dassendrager-3456


Tous les types de rangement possèdent leurs propres avantages, mais certains possèdent des inconvénients de taille qui pourraient poser problème à l’entretien de vos cravates.

Sachez avant de commencer qu’une cravate doit toujours être défaite lorsque vous décidez de la ranger. Si vous la laissez nouée, elle se froissera et se verra marquée à l’endroit où le nœud a été fait. Défaire son nœud de cravate correctement est une question d’entretiens élémentaire !


Suspendre sa cravate

Le fait de suspendre sa cravate est avantageux car elle ne se froissera pas et ne prendra pas énormément de place dans votre penderie. Un cintre peut largement accepter une dizaine de cravates suivant comment vous les placez dessus. L’inconvénient majeur de ce type de rangement n’est pas perceptible sur le cours terme mais plutôt sur le long terme. En effet, lorsque que vous laisserez une cravate suspendue, elle se déformera sous l’effet de son propre poids suivant comment elle sera suspendue. Ne vous inquiétez pas, il ne se passera rien de bien méchant si vous la suspendez correctement de temps à autre.

2410250@DET@01.jpg


Plier sa cravate

Plier sa cravate n’est pas une tâche compliquée. De même que suspendue, elle ne prendra que peu de place. Veillez à ne pas empiler vos cravates pliées pour éviter de les froisser. Elles devront être rangées côte-à-côte et dans un endroit qui ne prendra pas la poussière, prévoyez un tiroir à cet effet ou une boîte séparée de vos sous-vêtements. Dans ce cas, si vous souhaitez plier vos cravates, ne faites pas trop de plis. Pliez-la en trois ou quatre fois maximum pour éviter de méchants plis.


Enrouler sa cravate

Enrouler ses cravates est pour moi le meilleur moyen de stocker convenablement ces pièces de soies ou de laines, peu importe la matière. C’est une manière qui garantira l’absence de plis. Cependant, suivant la matière de votre cravate (je pense au polyester évidemment) il se pourrait qu’elle se déforme légèrement. Je m’explique ; certaines de vos cravates pourraient prendre une forme « arrondie », je vous rassure, rare sont les cas où votre cravate « gondolera » sur votre chemise. Cette méthode de rangement est la plus convenable qui soit pour vos cravate. Elles prendront un peu plus de place car elles de ne seront ni sur un cintre, ni à plat dans un tiroir, néanmoins vous n’aurez aucunes surprises lorsque viendra le moment d’en sortir une.

Porte cravate-148Modif.jpg
Rangement à cravates fait sur-mesure par mes soins. Contenance sur deux étages, 30 cravates.

Il existe plusieurs moyens de les stocker de cette manière-là. Vous pouvez vous procurer des boîtes de rangement sur le net, généralement en bois, c’est une des meilleures matières pour protéger vos précieuses pièces de soie. Autre astuce, il est possible de se faire fabriquer des rangements que vous pourrez intégrer à votre/vos meuble(s) de rangement. Dans mon cas, je l’ai fabriqué moi-même aidé d’un membre de ma famille, le résultat est surprenant !

cravate-rouge-en-maille.jpg
Cravate en tricot disponible chez Hast

Transporter ses cravates

Il vous arrivera tôt ou tard de devoir emporter avec vous une ou deux cravates en voyage. Que cela soit professionnelle ou pour une occasion particulière (cérémonie, mariage, etc.), le principe reste le même. (Si vous aimez emporter avec vous une cravate pour aucune des raisons citées, cela fonctionne aussi bien-sûr). Il vous faudra la ranger convenablement dans votre valise, la protéger de la saleté et des plis. Lors de mes premiers déplacements, je la pliais en trois en prenant soin de l’entreposer entre deux chemises. Puis je les enroulais et les plaçaient dans ma deuxième paire de souliers. Ces méthodes fonctionnent, mais le résultat n’est pas toujours garanti, des plis feront inexorablement leurs apparitions. La première alternative que j’ai utilisée a été de garder ma cravate précieusement dans une boite en carton, emballage d’une cravate de la marque Madison. Pratique, mais encombrant. Il existe des rangements de voyage que vous pouvez vous procurez dans des magasins spécialisés ou tout simplement sur le net. Malheureusement pliée, la cravate se rangera sans soucis dans votre bagage à main ou valise, le tout protégée dans un écrin. Vous pourrez vous en procurer chez Lucrin, enseigne de maroquinerie Suisse se trouvant à Genève. Si le prix peut vous effrayer, n’oubliez pas que c’est un accessoire qui vous durera toute une vie ! Il est possible de choisir son coloris, les finitions dont la couleur du fils et la possibilité de le faire graver.

porte-cravates-et-boutons-de-manchette
Ecrin de voyage pour cravate de chez Lucrin

Entretenir ses cravates

La cravate est sûrement la pièce dont il faut le plus faire attention. Je m’explique, une fois tachée de sauce tomate, elle est bonne à être remplacée. Il est très difficile de laver une cravate, surtout lorsqu’il s’agit d’une cravate en soie. Il faudra souvent la démonter car les tissus composants une cravate sont différents, donc ne réagissent pas de la même manière au lavage. Hé oui, il n’y a pas de miracles, rare seront les fois où vous pourrez récupérer une tache sur votre pièce de soie.

En ce qui concerne le défroissage, il est possible d’utiliser votre fer à repasser. Placez d’abord un morceau de tissu entre le fer et votre cravate pour ne pas brûler la soie. Deuxième alternative, enroulez-là autour d’une bouteille de PET et remplissez cette dernière avec de l’eau bouillante, cela aura pour effet de la défroisser gentiment.


 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour ranger soigneusement vos cravates, que cela soit chez vous ou lors de vos déplacements ! Si d’autre solutions existent, merci de nous en faire profiter, que nous puissions les intégrer à notre article en vous citant bien-sûr ! Je ne les ai pas toutes citées, mais gardez à l’esprit que ce sont des solutions accessibles et fiables.

Jérémy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s