Le Malbec de Michel Torino !

One comment

Parmi les cépages les plus répandu dans le monde et dans nos grandes surfaces, il est facile de trouver, le Cabernet Sauvignon ; star mondiale du vin rouge, le Merlot ; très apprécié par les amateurs de vin et très souvent utilisé seul (contrairement au Cabernet), L’Airen ; très présent en Espagne, le Tempranillo ; d’Espagne lui aussi très tannique et très fruité, le Chardonnay ; alter égo du Cabernet mais en blanc et le Syrah, vin de grande de garde.

img_4493


Je vous présente, dans un style d’article inédit sur la plate-forme, le Malbec, cépage des Cahors !

Spécialistes et amateurs en vin, vous monterez sûrement aux créneaux car je n’ai pas cité le Pinot noir, Gamay, Mourvèdre, Cinsault ou même le Grenache, c’est normal ! Je ne vais pas faire une liste des cépages les plus répandus, c’est pourquoi j’en ai retenu six, qui me semblent être les plus répandus au 21èmesiècle.


 

Le cépage

Le cépage « Malbec », porte d’autres noms, moins connus que le premier, mais tout aussi évocateurs en fonction de la région.

Avant toutes choses, le cépage est connu pour la composition du Cahors AOC, vin de Cahors, village du midi, en France.

Le cépage est donc connu sous d’autre appellation, notamment l’Auxerrois ; dans le Quercy, Bouchalès ; en Haute-Garonne, le Cot ; dans la Loire et Malbec ; dans la région Bordelaise. 

occitanie21lot42

Le malbec est originaire du sud-ouest de la France, c’est de l’ancienne province du Quercy qu’il tire ses origines. Transplanté dans la Vallée de la Loire, il était également très cultivé en région de Bordeaux. Fragile, il succombera au Phylloxera, insecte ravageur des vignes, en 1880. Près d’un siècle plus tard, il disparaîtra en partie à cause de l’hiver de 56, il sera remplacé par d’autres cépages. 

A ce jour, il est la star du vignoble de Cahors, il compose 70% de l’AOC Cahors.

Le malbec est un cépage sombre, il développe de jolies grappes de taille moyenne qui se forment en pyramide. Il est assez résistant et vigoureux, toutefois la précocité de ce cépage le rend plus sensible à la coulure (chute des jeunes fruits) ou à la gelée. Il craint aussi la pourriture grise (champignon se développant sur de la matière vivante), le mildiou (champignon épidémique), l’excoriose (champignon créant des lésions nécrotiques) et les cicadelles (insectes suceurs de végétaux). 

grapes_wine_wine_country_red_winery_franc_malbec_merlot-697666.jpg!d

C’est un cépage qui demande beaucoup de lumière et de chaleur, malgré ces deux conditions, il donne de bons résultats à des altitudes assez élevées. Il se développera mieux sur un sol calcaire ou argilo calcaire, il ne supporte pas les terrains humides. 

Il lui faudra du temps, sa maturité est de deuxième époque (la deuxième époque correspond à 12 jours après un cépage de référence comme le chasselas doré par exemple).


 

L’argentine

L’argentine est le principal producteur de Malbec, suivis de près par la France. C’est à Mendoza, principale région viticole argentine et capitale du Malbec, que se concentre la plupart des vignobles de malbec, environs 85% des cultures. Mendoza concentre 70% des vignes du pays. Le Malbec représente 18% des cultures d’Argentine, 12% de plus que le Cabernet sauvignon. Tout au long de la cordillère des Andes il est possible de trouver de puissants malbecs.

argentine74

Le Malbec cultivé en Argentine donne un vin coloré, épicé dont la texture serait presque veloutée. La production et l’exportation du Malbec est telle que les producteurs du Cahors eux-mêmes sont impressionnés et souhaite de même résultat pour le vin, eux-aussi fait de ce cépage.


 

Michel Torino

Michel Torino a été créé il y a plus d’une centaine d’année, en 1892, par une famille originaire d’Europe, une famille Franco-italienne. Le nom de ce vin est un entremêlé entre le nom des frères David et Michel Salvador, d’origine français et le nom de la femme de David, Gabriela Torino, d’origine italienne. Cette famille immigra dans le nord du pays, dans la région du Salta. Ils furent les premiers à planter des vignes dans la vallée de Calchaquì. C’est à la fin du 19èmesiècle qu’ils fondent leur société « Michel Torino Frères » (Michel Torino Hermanos en espagnol). A première vue, la vallée, logée à 1700 mètres d’altitude, n’était pas le must pour cultiver du raisin, mais rapidement, les frères deux frères découvrirent le potentiel énorme de cette région, « comme une oasis au milieu du désert » selon leurs dire.

napa_valley_petite_verdot_grapes_wine_wine_country_red_winery_franc-697658.jpg!d


 

La dégustation

Pour faire plus simple, je vous ai directement dressée une liste de dégustation, afin d’être le plus objectif est le plus clair. Bien-sûr ma dégustation ne fait pas office d’une expertise approfondie et pour la première fois, j’ose la publication d’une dégustation de vin. Ce n’est pas un grand cru, mais tout simplement un vin que j’estime et que nous estimons sous-coté en comparaison a d’autre crus.

img_4487

A l’œil 

Une robe rouge foncé au reflet violacés (Certains parle de rouge vif pour le deux ans d’âge).

Au nez 

AU nez, c’est un arôme de fruits noir entre prune et pruneau. Léger arôme de tabac sur quelques touches de tabac. 

Pour approfondir, c’est une combinaison complexe et puissante qui se repère rapidement. Au nez il n’est pas aussi lourd qu’un bordeaux ou puissant qu’un vin de bourgogne, c’est un avantage puisqu’il offrira donc des arômes à l’épreuve de tout ! Par sa jeunesse, il est assez ouvert (On entend ici que les arômes s’expriment, on les perçoit correcte

En bouche

Puissant et complexe, il possède un final persistent et s’arrondis sur la fin. C’est de notes légèrement boisées que ce vin se compose. Il n’agresse pas le palais et son tannin souple permets cette fin plus « moelleuse ».

On va plus loin ? Pas de soucis ! Ce vin surprend par une entrée puissante et riche en saveur, tout comme au nez, il libère des sensations de fruits noir, ce côté prune justement. Son côté complexe brouille les pistes sur son final persistent, qui reste donc longtemps en bouche. Son tannin souple lui permet une fin ronde et moelleuse sur des notes légèrement boisées.


 

En définitif ?

Le Malbec de Michel Torino est vin à dimension horizontale, c’est-à-dire qu’il s’étale un peu en bouche (contrairement à un vin vertical qui laissera de l’acidité et une sensation de matière filante). Il s’associe volontiers aux plats à bases de viande rouge, grillée ou en sauce. C’est un vin qui ne prend pas le descend sur les saveurs et les arômes des plats qu’il accompagnera. C’est un vin qui s’associera volontiers aux fromages. 

img_4492

A servir entre 15-18°C, légèrement décanté pour développer un maximum ses arômes. 

Un vin au rapport qualité/prix incroyable et chargé d’histoire. Il est à mettre sur toutes les tables, il fera le bonheur de tous amateurs de vin rouge ainsi que pour les non-initiés. 

Vos avis et compléments sont les bienvenus !

Bonne dégustation ! 

1 comments on “Le Malbec de Michel Torino !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s